Friction

A l'image du palper-rouler, du lissage et autre pétrissage, la friction constitue, elle aussi, l'une des nombreuses techniques de base des massages dits "en profondeur". En effet, principalement utilisée dans un but antalgique, afin d'améliorer la circulation locale au niveau des masses musculaires et des articulations, cette technique constitue en outre une alliée de choix, dans la lutte contre les graisses mal placées. Intéressé(e) par cette technique ou tout simplement désireux(se) d'en savoir plus sur cette variante ? La suite de notre article vous dira tout ce qu'il faut savoir sur cette technique de massage tonique des plus complètes !

Zoom sur une friction en exécution

Qu'est-ce que la technique de massage par friction ?

Comme nous l'avons indiqué dans l'introduction, la friction est une technique de massage en profondeur, communément utilisée pour dénouer les nœuds responsables de certaines douleurs musculaires. Consistant à exercer une pression plus ou moins importante sur la zone à traiter, en utilisant le bout des doigts, la friction permet de soulager les muscles ou articulations massés tout en activant les flux sanguins et lymphatiques. Proche de la technique de l'effleurage, dans son application, la friction s'applique cependant sur des zones plus restreintes que cette dernière. De plus, à la différence de l'effleurage qui se contente d'agir au niveau de l'épiderme, le massage par friction, lui, pénètre les différentes couches de la peau pour une action plus en profondeur. En effet, en brisant l'adhérence entre les différents tissus musculaires, le massage par friction permet de détendre les muscles et s'avère tout particulièrement bénéfique au niveau du cou et des épaules. Appliquée sur les zones réflexes (notamment dans la région lombo-sacrée), la friction active en outre l'irrigation de la peau et augmente le métabolisme des faces postérieures des cuisses.

Dans le cadre d'un traitement thérapeutique lié à la perte de poids ou l'élimination de la cellulite, le massage par friction est là aussi idéal, car il permet de détacher les cellules graisseuses, sous l'effet du massage en lui-même mais aussi de la chaleur qu'il génère. Les cellules adipeuses ainsi détachées sont ensuite éliminées par les voies naturelles de l'organisme. Répétée de manière régulière et couplée avec une pratique sportive adaptée, la friction permet ainsi de faire fondre le tissu lipidique, donc de perdre du poids.

Comment procède-t-on au massage par friction ?

Avant toute chose, il convient de s'assurer que la surface recevant le massage est propre et saine. Une fois ces précautions prises, le masseur peut commencer son action à mains nues ou au moyen de gants spéciaux: administrant une pression ferme sur la zone concernée au moyen de la pulpe de ses pouces (et non pas le bout ! ), il effectue un mouvement circulaire rapide, sur un rayon d'environ 3cm, tout en veillant à s'étaler ensuite de manière progressive sur toute la zone à traiter. A noter que chacune des mains du masseur décrit des cercles dans le sens inverse de l'autre. Le nom de cette technique de massage vient d'ailleurs du fait que le masseur opère un mouvement de va-et-vient sur la peau du massé, peau qui subit donc une friction et se met alors à bouger en surface, permettant ainsi aux nœuds musculaires de se dénouer en profondeur. Il est également possible d'appliquer la technique de la friction sur les ligaments, fascias et autres tendons afin de les mobiliser, en cas de douleurs ou de lésions sur ces zones.

D'une durée moyenne de cinq minutes, la friction ne constitue souvent qu'une partie de la séance de massage mais celle-ci peut s'étendre sur plus longtemps selon la zone à traiter, l'importance des lésions ainsi que la tolérance de la personne massée. En effet, cette technique consistant en une augmentation progressive mais néanmoins réelle de la pression appliquée sur une zone donnée, elle peut générer l'apparition de douleurs chez certains sujets sensibles. Dans ces cas-là, il est alors possible d'avoir recours à une variante de la friction, plus connue sous le nom de massage par "pression" et qui consiste à appuyer, à l'aide de la pulpe des pouces, sur différents points de la zone à traiter, plutôt que d'opérer des mouvements circulaires. Très efficace dans le traitement de douleurs ligamentaires ou tendineuses, cette variante de la friction agit de façon efficace sur la circulation sanguine ainsi que sur la souplesse des articulations. Elle est, par conséquent, particulièrement prisée par les athlètes et autres danseurs, régulièrement victimes de blessures au niveau de ces zones.

Quels sont les bienfaits de la friction ?

Ainsi que nous l'avons évoqué précédemment, les bénéfices du massage par friction sont multiples et variés, selon que l'on y a recours pour des douleurs musculaires, ligamentaires ou osseuses ou bien dans le cadre d'un traitement anti-graisses. En effet, outre son effet décontractant manifeste au niveau des muscles, le massage par friction permet de soulager les douleurs, d'éliminer les nœuds musculaires, de renforcer les ligaments ainsi que les tendons mais aussi d'assouplir les articulations. Excellent pour stimuler les flux sanguin et lymphatique, le massage par friction a également une action avérée sur la perte de poids et la disparition de la cellulite puisqu'il fait fondre les graisses en les brûlant et active la circulation sanguine. Favorisant la séparation du tissu adipeux sous-cutané et des muscles, le massage par friction constitue donc, sans aucun doute, un allier minceur... de poids !

Y-a-t-il des contre-indications à la technique de massage par friction ?

Comme pour tout type de massage, il existe un certain nombre de cas pour lesquels il convient de ne PAS avoir recours au massage par friction. Si la zone à traiter est blessée et présente des ecchymoses par exemple, il ne faut absolument pas appliquer de massage par friction, au risque d'aggraver la situation. La même prudence est à observer en cas d’œdème ou d'inflammation cutanée, d'infection ou de rougeur de la peau et bien sûr, en cas d'intolérance à la friction. N'ayez recours au massage par friction que sur les conseils avisés d'un professionnel avec lequel vous aurez, au préalable, pris le temps de discuter, en détail, de votre situation propre.